Lexique de l'assurance / Courtier d'assurances
Lexique de l'assurance

Courtier d'assurances

Le courtier d’assurances assume un rôle primordial en matière d’assurance. Il fait effectivement office d’intermédiaire entre l’assuré, son client, et l’assureur sur lequel ce sera porté son choix, qu’il s’agisse d’une compagnie d’assurance, d’une mutuelle ou d’un organisme de prévoyance.

En tant que mandataire de l’assuré, il doit mettre en relation toute personne physique ou morale qui souhaite et désire s’assurer par l’intermédiaire d’une société d’assurances pour la couverture d’un ou plusieurs risques.

Très concrètement, son activité consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion de contrats d’assurance ou de réassurance. Elle se traduit aussi par la réalisation d’autres travaux préparatoires à la conclusion de ces contrats. Telle est la teneur de l’article L 511-1 du Code des assurances.

Une fois ces contrats conclus, le courtier d’assurances peut éventuellement aider à leur gestion ainsi qu’à leur exécution, notamment en cas de survenance d’un sinistre. Il peut avoir pour clients des particuliers, des associations ou encore des entreprises.

Considéré comme un commerçant qui exerce, à titre principal, des actes d’entremise de caractère commercial, il dépend du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Il faut signaler enfin que le courtier d’assurances doit justifier d’une certaine capacité professionnelle mais aussi satisfaire à des conditions d’honorabilité et de garantie financière.