Guide Assurance / Informations assurance moto - Scooter : les risques à assurer
Informations assurance moto

Scooter : les risques à assurer

Plus proche de la moto que de l’automobile, le scooter épouse essentiellement pour son assurance les traits et caractéristiques de l’assurance pour deux-roues.

Figurant dans la catégorie des véhicules terrestres à moteur (VTM), le scooter doit obligatoirement être assuré. Une obligation légale qui vaut uniquement pour la responsabilité civile du conducteur, garantie grâce à l’assurance au tiers. Ce socle assurantiel de base permet en effet de couvrir les dommages causés par le véhicule et son conducteur aux autres usagers de la route, aux piétons, au mobilier urbain ainsi qu’au passager éventuel. Notons tout de suite que l’assurance au tiers ne fonctionnera dans ce dernier cas qu’à la condition que le passager ait pris soin de respecter la réglementation en vigueur concernant notamment le port d’un casque homologué.

Au-delà de ce socle de base, il est bien évidemment possible d’assurer son engin contre les risques les plus variés grâce à des garanties supplémentaires. Totalement optionnelles, ces garanties permettent d’étendre le champ de la protection assurantielle. Par exemple, la garantie dommages tous accidents servira à couvrir le conducteur, peu importe la cause de l’accident, qu’il tombe seul ou par la faute d’un tiers non identifié.

Rédigé par David Quadrado

Source : News-Assurances