Actualités / Assurance santé / Santé : les médicaments à base de plantes désormais plus sûrs

Santé : les médicaments à base de plantes désormais plus sûrs

Publié le 02/05/2011
|
La fin d’une période transitoire de sept ans
 
Vendredi 29 avril. La Commission européenne a annoncé que les médicaments traditionnels à base de plantes disponibles sur le marché de l’Union européenne à compter du 1er mai seraient plus sûrs et efficaces. Car, à compter de cette date, seuls les médicaments autorisés ou enregistrés par les fabricants seront mis sur le marché de l’Union.
C’est la conséquence de la directive de 31 mars 2004 sur les médicaments traditionnels à base de plantes adoptée par le Parlement européen. Le texte prévoyait effectivement une période transitoire de sept années désormais écoulée qui devait permettre aux fabricants d'enregistrer leurs spécialités médicales traditionnelles à base de plantes. 
 
Des médicaments qui ont fait leurs preuves
Concrètement, la directive permet notamment l’enregistrement des médicaments à base de plantes sans passer par la mise en œuvre d'essais cliniques qui sont en général exigés pour l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché. 
Est-ce à dire qu’il n’existe pour ces produits aucune forme de contrôle ? Que nenni. Les fabricants sont tenus de fournir des documents qui témoignent de l’innocuité du médicament et de prouver l’existence d’un « historique de qualité avéré du produit ». En clair, il faut prouver 30 années d’usage sans accroc
Et John Dalli, commissaire européen à la santé, de déclarer : « Nous voilà au terme d'une longue période de transition qui aura donné aux producteurs et importateurs de médicaments traditionnels à base de plantes le temps de démontrer que la sécurité et l'efficacité de leurs produits sont acceptables. A présent, les patients peuvent se fier aux médicaments traditionnels à base de plantes qu'ils achètent dans l'Union ».
 
Pour vous soigner sans vous ruiner, comparez les différentes assurances santé du marché afin de trouver celle qui correspond à vos ressources et besoins !
 
Source : Santé-médecine.net
 
Autres articles du site sur un thème similaire :
 
 
Article rédigé par David Quadrado