Actualités / Assurance santé / Pour les victimes du Mediator, un fond d'indemnisation public a été réclamé

Pour les victimes du Mediator, un fond d'indemnisation public a été réclamé

Publié le 18/01/2011
|

30 associations s'unissent pour les victimes

En effet, afin d'éviter « l'exploitation des victimes » du Médiator par des « officines indélicates », une trentaine d'associations de défense des malades et des consommateurs ont récemment demandé la mise en place d'"un fonds d'indemnisation public ".

Un fond qui aurait pour objectif d'indemniser les victimes et ensuite de se retourner contre les fautifs quand les responsabilités auront été arrêtées par la justice. L'idée étant d'éviter de cumuler le scandale sanitaire à l'exploitation du désarroi des victimes par des officines indélicates.

Indemnisation demandée par le gouvernement

Les 30 associations sont entre autre : Aides, Ligue contre le cancer, FNATH-accidentés de la Vie, Allegro Fortissimo, AFH-hémophiles, AFM-myopathies, Alliance Maladies Rares, UNAF-associations familiales...

Soutenues par le gouvernement, les victimes du Mediator produit par les laboratoires Servier seront indemnisées, suite à la demande du ministre de la Santé Xavier Bertrand. Une des possibilités pourrait d'ailleurs être la mise en place d'un fond de solidarité.

Vos dépenses de santé ne sont pas suffisemment prise en charge par votre assureur ? Comparez les garanties et les tarifs des assureurs pour votre assurance santé !

Autres articles du site sur un thème similaire :

- Assurance maladie : La solution au déficit est dans l'organisation des soins
- Chèque santé : le plafond d'accession rehaussé en 2011