Actualités / Assurance santé / Médicaments : la réflexion sur la vente en ligne rebondit ?

Médicaments : la réflexion sur la vente en ligne rebondit ?

Publié le 28/04/2011
|

Réflexion sur un cadre juridique

Le numéro d’avril de DSIH, magazine d’information des systèmes d’information hospitalier, fait rebondir le débat sur la vente en ligne de médicaments.

Nora Berra, secrétaire d'État chargée de la Santé, y fait effectivement allusion à la réflexion menée par un groupe de travail sous l’égide de la Direction générale de la Santé (DGS). L’objectif ? Mettre en place un « cadre juridique […] pour permettre aux pharmaciens d’officine qui le souhaitent de créer des sites internet qui soient le prolongement virtuel des officines physiques existantes ».

A noter toutefois que, pour l’heure, il n’est pas question de vente mais simplement de transmission d’informations sur les médicaments par l’intermédiaire des sites de pharmaciens.

Déjà Roselyne Bachelot

Un débat qui n’a pas attendu la nomination de Nora Berra pour faire l’actualité et susciter quelques remous dans le microcosme médical.

Alors qu’elle était ministre de la Santé, Roselyne Bachelot avait évoqué cette problématique de la vente en ligne de médicaments provoquant un véritable tollé.

L’ouverture de discussions avec les représentants du monde de la pharmacie sur cette opportunité n’avait pas été du goût de tous. Et apparemment le dossier n’a pas été enterré au départ de Roselyne Bachelot.



Source : JIM.fr

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado