Actualités / Assurance santé / Le système de soin français pas si déplaisant !

Le système de soin français pas si déplaisant !

Publié le 22/09/2010
|

Le CSS (cercle santé société) a mené une enquête entre le 1er juin et le 9 juillet 2010 dans huit pays sur un échantillon représentatif de 3600 individus. Il en est ressorti que 61% des français sont contents de leur système de santé. Par ailleurs, en Grande-Bretagne et en Autriche leurs habitants sont beaucoup plus enthousiastes sur leur propre organisation de santé, en effet 70% des Britanniques et 61% des Autrichiens sont satisfait de leur propre système.

Lorsque des questions précises sont posées comme notamment celle-ci : dans quel pays est-on le mieux soigné ? 67% des français considèrent que le pays où l'on reçoit les meilleurs traitements est la France, alors qu'en général les ressortissants des autres pays nomment très rarement leur pays en première position comme en Suède, seulement 50%, les Américains 46, les Allemands 38% et les Britanniques 28%.

Quand on parle de remboursement forcément 69% des français nomment la France alors que les allemands sont seulement 20% à penser qu'ils sont les mieux remboursés. Par ailleurs 82% des français ne sont pas favorables à l'idée de se faire soigner en dehors de l'hexagone. Les personnes questionnées sur leur système de soins dans les huit pays étudiés (France, Allemagne, Royaume-Uni, Suède, Autriche, Italie, Pologne, USA) perçoivent des menaces. Les Britanniques (70%) craignent un allongement des délais d'attente pour se faire soigner alors que les Français sont les moins nombreux à redouter cette éventualité (52%). L'hypothèse d'une pénurie de médecins généralistes préoccupe près ou plus de 60% des personnes interrogées de l'échantillon (63% en France, contre 51% en 2006 lors du premier baromètre) à l'exception de l'Autriche (25%) et de l'Italie (36%). Les Britanniques craignent à 84% des erreurs médicales, les Américains à 70% contre 35% seulement des Français. Dans tous les pays les habitants se soucient des inégalités d'accès aux soins, particulièrement en Allemagne (73%) et au Royaume-Uni (69%).

56% Américains rejettent l'idée d'augmenter les impôts ou le prix des cotisations mais 29% des Britanniques chassent cette solution. Les Français sont partagés: 51% y sont opposés contre 48% qui y sont favorables. Les avis sont négatifs quand on parle de la prise en charge financière des personnes âgées, Les Français sont plutôt en faveur d'une assurance publique obligatoire pour la dépendance (à 62%) contre 46% pour une assurance santé obligatoire privée.

Enfin, même si l'internet est de plus en plus important dans tous les pays concernant le domaine de la santé, les Français ne sont pas prêts à utiliser le web pour les consultations alors que les Suédois sont prêts à 78%. Les français ont beaux savoir se montrer critiques ils n'échangeraient pas leur système de santé.

Autres articles du site sur un thème similaire :

- L'alerte pandémique de la grippe H1N1 est enfin levée
- Les officines ferment à cause de la baisse des marges