Actualités / Assurance santé / Assurance santé : la facture s'envole pour les seniors

Assurance santé : la facture s'envole pour les seniors

Publié le 16/05/2011
|
Ils représentent 8 % de la population nationale et sont à l’origine de près de 20 % des dépenses de santé. De qui s’agit-il ? Des seniors âgés de plus de 75 ans. Il faut dire aussi que cette frange de la population française est plus confrontée que la moyenne de ses compatriotes à certaines pathologies lourdes
 
Des besoins spécifiques
À l’heure où l’Assurance maladie traque les dépenses de santé jugées superflues, il peut apparaître essentiel pour les seniors de disposer d’une complémentaire santé qui soit adaptée à leurs besoins. Reste qu’il n’est pas toujours simple de s’assurer convenablement à un prix non prohibitif.
Le moyen le plus sûr reste encore de comparer les offres des compagnies d’assurance après avoir toutefois pris soin de déterminer avec précision ses besoins et les modalités de remboursement. Ce travail préliminaire devrait permettre de dessiner au plus juste le contour de son assurance santé et des garanties à souscrire.
 
Des offres très différentes
En règle générale, l’assureur propose différents services d’assistance comme, par exemple, la prise en charge du lit d’un accompagnant à l’hôpital ou d’une chambre particulière.
Dans le même esprit et en cas d’hospitalisation à domicile, il est parfois possible de prévoir la livraison de médicaments ou l’assistance d’un professionnel de santé (infirmière, kiné, garde-malade,…). Ces services d’assurance seront pris en charge pendant un certain temps, toujours dans la limite d’un forfait déterminé contractuellement.
Plus loin, il est tout à fait envisageable de prévoir des services qui vont au-delà des soins médicaux comme le secours d’une aide ménagère ou la livraison de courses.
 
Pour faire face à vos besoins en matière de santé, n’hésitez plus et comparez les différentes assurances santé du marché !
 
Source : LeFigaro.fr
 
Autres articles du site sur un thème similaire :
 
 
Article rédigé par David Quadrado