Actualités / Assurance moto / Moto : report du Grand Prix du Japon

Moto : report du Grand Prix du Japon

Publié le 16/03/2011
|

Rendez-vous le 2 octobre prochain

Comme les matchs de la ligue locale de football et les mondiaux de patinage artistique avant lui, c’est au tour du Grand Prix de moto du Japon de subir de plein fouet le contrecoup du terrible séisme.

L’étape nippone de MotoGP n’aura finalement pas lieu le 24 avril prochain sur le circuit de Motegi situé à 120 km au nord de Tokyo. Au lieu d’une annulation de l’épreuve, la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a décidé son report au 2 octobre prochain en raison du séisme qui a durement frappé l’archipel.

Déjà, en 2010, le Grand Prix du Japon avait du être annulé suite aux perturbations du trafic aérien international causées par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll.

La team Honda HRC, avenir en pointillé ?

Eu égard à l’implication des constructeurs nippons, la saison 2011 de MotoGP risque d’être grandement affectée par les tragiques événements qui ont eu lieu et se déroulent actuellement au Japon.

Ainsi, Shuhei Nakamoto, vice-président du HRC, estime que son équipe pourra sans difficulté se préparer pour les deux prochaines épreuves de l’année. En revanche, il se montre moins catégorique pour le reste de la saison alors que Honda a arrêté sept de ses usines nippones jusqu’au 20 mars.

Il déclare à ce sujet : « Nous avons déjà un problème avec nos fournisseurs. Beaucoup d’entre eux ne peuvent pas travailler actuellement et cela peut poser un problème potentiel pour nos activités de course dans les semaines à venir. Nous avons actuellement toutes les pièces dont nous avons besoin pour les Grands Prix du Qatar et de Jerez, mais si la situation ne change pas, nous devrons faire très attention par la suite. »

Se faisant plus optimiste, Shuhei Nakamoto conclut : « En tout cas, tout le monde au Japon fait de son mieux pour régler la situation et nous espérons tous ensemble résoudre tous ces problèmes le plus rapidement possible. »

Il y a fort à parier que Suzuki et Yamaha rencontreront aux des difficultés semblables.


Sources : Caradisiac.com et 20 minutes.fr

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado