Actualités / Assurance moto / Moto : l'été, saison des rodéos urbains

Moto : l'été, saison des rodéos urbains

Publié le 18/08/2011
|
L’été. Son ciel bleu, son sable chaud, ses plages bondées et ses rodéos. Totalement illégal, ce passe-temps qui reparaît avec les beaux jours n’est pas seulement dangereux. Il a aussi le don d’exaspérer les riverains. Direction le nord de la France.

Dangereux, bruyant mais minoritaire

Au-delà des nuisances (bruit, odeurs,…), les rodéos à moto, quad ou scooter présentent une dangerosité évidente. Pour les conducteurs évidemment mais aussi pour les riverains.

Ainsi, une riveraine du boulevard de Belfort, à Lille, témoigne : « Dans le quartier, c'est affolant. C'est toute la journée, surtout l'été. Ils roulent sans casque à fond sur les trottoirs ou entre les voitures, parfois sur une seule roue. Quand je sors de l'immeuble, je fais attention. Vous les voyez arriver d'un coup sans avoir le temps de réagir. C'est dangereux pour tout le monde, y compris pour eux ou la police, qui les voit mais ne peut pas les poursuivre. Ils imposent leur loi. Mais il va falloir trouver une solution, un jour il y aura un mort. » Car, il suffit d’un rien pour qu’un accident survienne…

Roger Vicot, adjoint au maire à la sécurité, essaie de relativiser : « Au quotidien, c'est vraiment insupportable, empoisonnant et dangereux mais, à l'échelle de la ville, ça reste circonscrit à quelques individus ».

Eviter l’accident !

Quid de l’action de la police ? En fait, ça n’est pas si simple et la situation apparaît même vraiment complexe.

Élisabeth Fouilloux, commissaire et chef de la division de Lille, explique : « Je ne veux pas qu'on coure après et qu'on génère un accident. »

Malgré tout, la police n’est pas totalement impuissante se livrant périodiquement à des opérations ciblées : « On bloque les accès pour permettre les contrôles. On en a effectué boulevard de Metz en mai-juin et en juillet à Moulins, dans les secteurs des rues d'Arras et de Trévise. On a verbalisé. Mais on ne peut pas en faire tous les week-ends. »

Source : LaVoixduNord.fr

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado