Actualités / Assurance moto / Moto : l'appel du 18 juin fait recette

Moto : l'appel du 18 juin fait recette

Publié le 21/06/2011
|
Aux quatre coins du pays, dans 80 villes de l’Hexagone, les usagers de la route - essentiellement, des amateurs de deux-roues - se sont réunis le 18 juin en réaction aux mesures jugées trop répressives et formulées par le gouvernement en réaction aux mauvais chiffres de la Sécurité routière. Partout, ce fut un concerto de klaxons et slogans.

Un appel largement entendu

15 000 dans la capitale, 7 000 à Lyon, 5 000 à Lille, 3 500 à Bordeaux, 3 000 à Rouen et Toulouse, environ 1 500 à La Rochelle, Reims et Strasbourg, 1 000 à Saint-Denis de la Réunion, 800 à Mulhouse et Agen,…

L’appel formulé par l’Union des usagers de la route a trouvé un écho tout à fait favorable parmi la population et, en particulier, auprès des motocyclistes qui n’ont semble-t-il pas du tout goûté les annonces gouvernementales.

La prévention plutôt que la répression

Au cas où vous auriez oublié la teneur de ces mesures, voici un bref rappel des faits : 
• le port obligatoire du gilet fluorescent pour les motards
• des sanctions aggravées en cas d’excès de vitesse
• la disparition des panneaux avertisseurs de radars
• l’obligation pour les motards de disposer de plaques d’immatriculation plus grandes
• une formation obligatoire pour les motards qui n’ont pas conduit pendant 5 ans ou plus

Plutôt que la répression, les motards proposent de mettre l’accent sur « la formation, l’éducation, la sensibilisation », dixit Julien Despierres, président de la Fédération Française des Motards en Colère pour la région Rhône-Alpes.


Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado