Actualités / Assurance moto / Marseille est la capitale française du vol de deux-roues

Marseille est la capitale française du vol de deux-roues

Publié le 24/11/2011
|
Parmi les derniers chiffres dévoilés par l'Office national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), l’on découvre que Marseille et les Bouches-du-Rhône détiennent le record national du vol de deux-roues. Explications. 

Un vol sur cinq en région PACA

Selon l’ONDRP, la cité phocéenne et les Bouches-du-Rhône détiennent un triste record national avec 4,4 vols de deux-roues pour 1 000 habitants. Sur les dix premiers mois de l’année, cela représente une hausse de 12 % des vols estimés à 2 683 véhicules pour un total de 11 530 immatriculations.

Plus loin, un vol de deux-roues sur cinq se produit en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Comment se prémunir ? Guy Buisine, président du Vespa Club de Marseille, dévoile son secret : « J'ai choisi depuis des années de rouler sur des machines relativement anciennes que je ne lave pas. Je sais que les 125 Grand Turismo, les scooters un peu clinquants sont ciblés alors je m'abstiens ».

Mais, cela n’est pas toujours suffisant. Car, 95 % des vols se font par enlèvement, c’est-à-dire que les engins objets de convoitise sont chargés dans une camionnette pour être désossé ou le cadenas découpé dans un lieu plus tranquille.

Spécialiste de la classification des modèles à la Mutuelle des Motards, Eric Marot explique : « Il y a un marché local parallèle pour les pièces. Mais à cela s'ajoute un trafic qui passe par le port pour l'exportation. Et au niveau de la région, des machines partent vers l'Italie ».

Les deux-roues les plus volés

Au petit jeu des classements, les statistiques de l’ONDRP laissent apparaître que les deux-roues les plus convoités par les voleurs en région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont les suivants :
     • le scooter TMax 500
     • la Triumph 675 Street
     • la Triumph 1050 Triple Speed
     • la Kawasaki Z 750 
     • le scooter Yamaha 125 XMax
     • le scooter Yamaha Majesty
     • le scooter Suzuki 650 Burgmann
     • le scooter Suzuki 125 Burgmann
     • la Kawasaki Z100
     • la Yamaka YZS 125

À l’inverse, d’autres deux-roues sont moins « sollicités » :
     • la Suzuki 650 Bandit
     • la Honda 125 S-Wing
     • la Honda 125 Varadéro
     • la Yamaha 1300 FJR
     • la BMW R1200RT
     • la BMW R1200GS
     • le scooter Peugeot 125 Satélis
     • les scooters taïwanais, coréens ou chinois qui ne permettent pas de faire de roues arrières
     • les différents modèles de Harley-Davidson

Source : LaProvence.com

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado