Actualités / Assurance moto / Lutter contre le bruit avec le contrôle technique moto

Lutter contre le bruit avec le contrôle technique moto

Publié le 14/02/2012
|
Qui  n’a jamais été exaspéré par le bruit d’un deux-roues motorisé ? Et bien, une proposition de loi intervenant dans le cadre de la lutte contre le bruit, vient de proposer un contrôle technique pour les deux-roues de plus de 50cm3.

En juillet 2000, un rapport « Bruit de voisinage » du docteur Hugel remis au ministre de l’Environnement, pointait du doigt l’insuffisance des contrôles en circulation ainsi que les nuisances sonores générées par les deux-roues motorisés. Il s’agit même du premier motif de plainte des maires. Alors s’appuyant sur ces données, le député UMP Yves Nicolin voudrait imposer un contrôle technique pour les deux-roues à moteur au-dessus de 50 cm3.

Nuisance sonore et sécurité


Sécurité ou le bruit ? Peu importe, le résultat est le même. Les pouvoirs publics justifient le contrôle technique pour les motos comme une mesure de sécurité routière. En revanche, bien évidemment, les motards traduisent cela comme une lutte contre le bruit et une atteinte au débridage des motos.

Dans un premier temps, le projet de loi du député cible l’ensemble des contrôles techniques (auto) en précisant qu’à l’heure actuelle « ni la conformité des pots d’échappement ni la mesure exacte en décibels des émissions sonores... » ne sont vérifiés. Il propose que le niveau de décibels émis par le véhicule soit porté sur la carte grise. Ce qui est déjà le cas sur les cartes grises des deux-roues motorisés.

Mais les forces de l’ordre disposent déjà d’un arsenal répressif conséquent pour lutter contre les nuisances sonores. Et les deux-roues sont les premiers visés par ce genre de contrôle. Si un véhicule est non conforme, la législation en vigueur prévoit qu’il peut faire l’objet d’une immobilisation, voire d’une mise en fourrière.

Le tout est de le faire !

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret