Actualités / Assurance moto / Le scooter électrique version 4-roues de Renault : Twizy !

Le scooter électrique version 4-roues de Renault : Twizy !

Publié le 10/04/2012
|
Renault lance ce mois-ci la commercialisation de Twizy, un drôle d’engin sur quatre roues. Ce n’est ni une voiture, ni un scooter. Concrètement, Twizy appartient à la catégorie des quadricycles. C’est un véhicule à quatre roues doté d’un moteur électrique situé à l’arrière. Il peut embarquer deux personnes en tandem : le passager est assis derrière le conducteur, comme sur une moto ou un scooter. Il possède deux portes, en option pour ceux que cela rassurerait. Elles s’ouvrent « à la verticale ». 

Avec ou sans permis, mais non polluant pour tout le monde !


Twizy existe en deux motorisations : avec ou sans permis. La première vous propulsera à 85 km/h maxi. La batterie vous permet de parcourir jusqu’à 80 km sans être rechargée dans des conditions de circulation urbaines. L’autonomie chute à environ 55 km si vous roulez pied au plancher. La version dite "45" s’adresse aux personnes à partir de 16 ans qui ne possèdent pas de permis. Elle ne dépasse pas les 45 km/h comme son nom l’indique.

Explications techniques


Totalement silencieux, strictement non polluant (zéro grammes de CO2 au kilomètre). Facile à conduire : un volant, deux pédales seulement, l’accélérateur et le frein. Le châssis a été conçu comme une cellule de sécurité. Le port du casque n’est pas nécessaire. Le conducteur est protégé par une ceinture quatre points et un airbag. Le passager dispose, lui, d’une ceinture trois points.

A priori, recharger l’engin est simple : la prise située dans le pare-chocs avant se branche sur n’importe quelle prise de courant de 220 volts. Comptez 3h30 pour faire le plein d’électricité.

L’avis d’AutoMotoCompare : à partir de 6.990 euros en version sans permis et de 7.690 euros pour le modèle avec permis, Twizy propose une offre intéressante en tout cas face aux micro-citadines et aux scooters. A ce prix, il vous faudra ajouter l’assurance moto, le montant de la révision annuelle (environ 50 euros) et la location de la batterie facturée 50 euros par mois. Un tarif qui comprend l’assistance gratuite en cas de panne sèche.

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret