Actualités / Assurance moto / La FFMC s'assure que Manuel Valls comprenne le message !

La FFMC s'assure que Manuel Valls comprenne le message !

Publié le 03/08/2012
|
La FFMC met un petit coup de pression au ministère de l’Intérieur. Non contente des dispositifs de sécurité pris dernièrement (contrôle technique, éthylotest, brassard, plaque d’immatriculation), la Fédération Française des Motards en Colère a décidé d’écrire à Manuel Valls pour lui faire part de ses propositions. Explications.

En tant que Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls est chargé de la Sécurité routière. C’est donc naturellement vers lui que la FFMC s’est tournée pour lui notifier son point de vue quant aux mesures prises récemment en matière de sécurité.

Ethylotest, brassard fluo et plaques d’immatriculations...


Entre l’obligation d’avoir au moins un éthylotest sur soi (Ethylotest : les motos sont aussi concernées), le brassard fluo, l’agrandissement des plaques d’immatriculations (Assurance moto : changement de taille des plaques d’immatriculations), les motards ont l’impression d’être pris pour des vaches à lait par le gouvernement. Et accessoirement, estiment que ces mesures ne sont pas du tout efficace... Pourtant on pourrait penser qu’avec un brassard réfléchissant les deux-roues seraient plus voyants pour les autres usagers...

...et contrôle technique dans le viseur !


Quant au potentiel contrôle technique obligatoire pour les deux-roues, les motards ne sont plus en colère, mais en pétards ! Il n’y a qu’à relire notre article pour comprendre, La fédération des motards européens s’en va-t-en guerre contre le contrôle technique.

A la rentrée, la FFMC rencontrera Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la Sécurité routière à la rentrée.

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret