Actualités / Assurance moto / La Fédération des Motards Européens s'en va-t-en guerre contre le contrôle technique !

La Fédération des Motards Européens s'en va-t-en guerre contre le contrôle technique !

Publié le 17/07/2012
|
La première réaction ne se sera pas fait attendre. La Commission Européenne a l’intention de rendre le contrôle technique pour les motos obligatoire. Et ce n’est pas du goût de tout le monde. En effet ! La FEMA, la Fédération des Motards Européens, crie au scandale et dénonce un nouvel impôt. Explications.

Contrôle technique : FEMA vs Commission Européenne !


La Fédération des Motards Européens juge inacceptable le projet de la Commission Européenne. Il fallait s’y attendre ! Le contrôle technique s’appliquerait donc à tous les deux-roues motorisés. Il s’agirait d’un contrôle progressif : quatre ans après la date l’achat d’un deux-roues neuf, puis deux ans plus tard, et enfin tous les ans.  Cela veut donc dire que les véhicules de plus de six ans devront y aller tous les ans.

C’est une des raisons pour laquelle la FEMA manifeste son mécontentement. En effet, elle estime qu’il s’agit d’ « une taxe sur les plus pauvres, ceux qui ne peuvent s’offrir un véhicule neuf tous les trois ans. Une charge astronomique en temps et en argent pour les usagers et sans retour positif ».

Un impôt de plus  « grâce » au lobby du contrôle technique


La Fédération des Motards Européens estime également que le contrôle technique est une nouvelle manière de faire rentrer de l’argent dans les caisses vides de l’Europe. Selon la FEMA, la mise en place du contrôle technique rapporterait 1,7 milliards d’euros tous les deux ans, et 1,2 milliards d’euros tous les ans. De quoi renflouer les Etats.

La Commission Européenne avait, quant à elle, estimé que les accidents dus à des défaillances techniques étaient trop importants (8%). Vous pouvez relire notre article à ce sujet, Contrôle technique : Bruxelles voudrait le rendre obligatoire. La FEMA insinue que ce sont les puissants lobbies de contrôle technique qui ont soufflé ces chiffres.

En attendant la décision de la Commission Européenne en septembre 2012, la FEMA compte bien manifester partout en Europe contre un tel projet.

A voir qui aura le dernier mot...

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret