Actualités / Assurance moto / Contrôle technique : Bruxelles voudrait le rendre obligatoire

Contrôle technique : Bruxelles voudrait le rendre obligatoire

Publié le 13/07/2012
|
Cela faisait longtemps que nous n’avions pas parlé du contrôle technique des motos ! Le sujet ne cesse de passionner les débats, et surtout s’étend jusqu’aux frontières de l’Europe. En effet, Bruxelles serait sur le point d’instaurer le contrôle technique obligatoire, et ce dans toute la zone européenne ! Explications.

Assurance moto : les antis contrôle technique se mobilisent déjà


Cette nouvelle ne risque pas de ravir bon nombre de motards. Bruxelles serait donc en train d’envisager d’imposer un contrôle technique aux deux-roues. Elle devrait recevoir une véritable levée de boucliers. Il y a quelques mois, les antis contrôle technique avaient fait entendre leurs voix. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à relire notre article, Contrôle technique : l’Europe pourrait l’instaurer.

La porte-parole de la Commission Européenne, Pia Ahrenkilde Hansen, s’est justifiée : « la sécurité des véhicules est un élément essentiel de la sécurité routière. Cinq décès par jours sur les routes sont liés à des problèmes techniques ». 

Contrôle technique : conséquences sur les assurances moto


Bruxelles voudrait donc rendre obligatoire l’inspection du contrôle technique aux motos et aux scooters à deux et à trois roues. La moitié des pays européens le font déjà, mais une petite dizaine fait (encore) de la résistance, dont la France.

Cela aura également des conséquences sur les assurances moto. Si jamais le contrôle technique devient obligatoire, les assurances scooter seront amenées à vérifier que le deux-roues est bien aux normes. La nouvelle fédération de deux-roues a annoncé qu'elle était pour le contrôle technique, La FFM2RM pour le contrôle technique.

Avec ce sujet polémique, le débat sur la primauté du droit européen va pouvoir être relancé. Le droit français suivra-t-il le droit européen, ou non...Que dira François Hollande ?

Affaire à suivre donc, puisque la Commission devra se pencher sur la question en septembre 2012.

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret