Actualités / Assurance moto / Assurance moto : rouler cheveux au vent et l'esprit serein

Assurance moto : rouler cheveux au vent et l'esprit serein

Publié le 08/06/2011
|
Deux méthodes, un même objectif. Alors qu’il fait (presque) beau partout en France, les motos sortent des garages et les risques d’accidents augmentent. Pour éviter que davantage de motards ne viennent gonfler les statistiques de la Sécurité routière, les forces de l’ordre mêlent répression et prévention.

Des radars à motos

Radars pour tous. Avec ce dispositif de radars embarqués à bord de deux-roues banalisés – ils sont déjà testés en Belgique – les forces de l’ordre auront l’œil sur les motos et le reste des usages du réseau routier français.

Aux dernières nouvelles, ce nouvel outil sera normalement employé et déployé durant l’été pour une période d’expérimentation de six mois.

De la prévention dans le Nord

Suite aux mauvais chiffres de la Sécurité routière – particulièrement pour les deux-roues – les forces de l’ordre font preuve d’une extrême vigilance dans le nord du pays.

Et, pour inviter les motocyclistes à faire preuve de la plus grande attention, l’on utilise les leviers de la prévention mais aussi de la répression. Chantal Manguin-Dufraisse, sous-préfète de Saint-Omer, explique : « Si on mène toutes ces opérations de prévention et de répression, ce n'est pas pour rien. C'est pour sauver des vies qu'on fait ça ».


Source : La Voix du Nord

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado