Actualités / Assurance moto / Assurance moto : préparer son voyage à moto

Assurance moto : préparer son voyage à moto

Publié le 18/04/2012
|
Les voyages, c’est l’essence même de l’utilisation d’un deux-roues. Une sensation unique de liberté où plus rien ne compte hormis, la route, les paysages et le temps qu’il fait. Et pour en profiter le plus possible, le mieux est de partir sur plusieurs jours.

Le tout est de ne rien oublier, car combien se sont retrouvés en galère à cause de petits désagréments, de simples oublis qui peuvent parfois virer au cauchemar ? Ce petit guide pratique vous permettra de préparer au mieux votre voyage à moto et de partir la tête libre.

Bien vérifier sa moto


Un voyage quel qu’il soit se prépare à l’avance, surtout sa monture et quelques outils indispensables en cas de pépin. Le point noir des voyages à moto reste sans aucun doute le manque de place. Inutile de penser pouvoir prendre les palmes, l’ordinateur ou encore une garde-robe démesurée (surtout si l’on est deux sur la moto).

Bien se renseigner des conditions de son assurance moto. Car oui quand on décide de quitter le pays, il faut bien s’assurer que les clauses de son contrat couvrent les désagréments. Une assurance rapatriement peut s’avérer salutaire. 

Si vous comptez faire plusieurs milliers de kilomètres, assurez-vous de l’état de vos pneus, il serait dommage de se retrouver à la corde en plein milieu de son voyage. Le mieux est de prendre des numéros de concessionnaires qui se trouvent sur votre road book. 

Equipement pour le pilote et le passager


Le complet équipement de pluie : veste, pantalon, surbotte (si vous n’en possédez pas d’étanches) et gants. Petites astuces pour ces derniers, même si vous avez des gants assez résistants à la pluie, vous ne ferez pas 100 km avant qu’ils soient trempés. Munissez-vous de gants type de chirurgie de la plus grande taille qui existent. Mettez-les par-dessus vos gants. Vous sentirez bien mieux les commandes qu’avec des surgants classiques qui ressemblent plus à des moufles qu’autre chose.

Optez pour des sous-vêtements thermiques, ils prennent bien moins de place qu’un gros pull et sont tout aussi efficaces. 

Un chiffon en microfibre pour nettoyer votre visière. 

Et on ne le rappellera jamais assez, un équipement complet que l’on préférera en cuir. Casque, blouson, gants, dorsale, pantalon avec protection, bottes. Relire notre article sur le manifeste de la sécurité routière !

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret