Actualités / Assurance moto / Assurance moto : Manuel Valls pourra-t-il assurer face aux motards en colère ?

Assurance moto : Manuel Valls pourra-t-il assurer face aux motards en colère ?

Publié le 25/05/2012
|
Hollande succède à Sarkozy, Ayrault à Fillon, Valls à Guéant. Ils ne sont pas tous totalement antinomiques, mais en revanche, ils ne sont pas perçus de la même manière par les Français. Et encore moins par les motards qui espèrent un peu plus de prévention de la part du nouveau ministre de l’Intérieur…après le tout répressif Guéant.

Répression vs pédagogie ?


Mais à la décharge du dernier occupant de la Place Beauvau, son prédécesseur Brice Hortefeux était déjà dans cette lignée de la répression par les radars et les contrôles de plus en plus fréquents. La FFMC, on s’en souvient (cf. notre article à ce sujet, Assurance moto : manifeste pour la sécurité routière), prônait une sécurité routière plus pédagogique.

L’ancien gouvernement n’avait tout de même pas tout faux au vue des chiffres en baisse de la mortalité sur les routes. Il faut rendre à César ce qui est à César.

Grands espoirs sur Valls pour assurer une sécurité routière en douceur !


Concernant les motards, ils ne devraient pas trop regretter Nicolas Sarkozy. Les différentes associations de motards n’ont pas arrêtées de manifester ces derniers temps pour interpeller les pouvoirs publics. N’hésitez pas à relire notre article sur le sujet, Le ras-le-bol des motards.

Les motards espèrent donc du gouvernement de Jean-Marc Ayrault que le contrôle technique moto soit abandonné, que Manuel Valls reviennent sur les brassards retro-réfléchissants...

Attendons de voir si les motards arrêtent de piquer leur colère...

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret