Actualités / Assurance habitation / La garantie universelle des risques locatifs se détaille

La garantie universelle des risques locatifs se détaille

Publié le 12/04/2011
|

En quoi consiste la GRL ?

La garantie universelle des risques locatifs – ou GRL pour les initiés – offre un accès simplifié à la location d’un bien immobilier et assure le paiement des loyers.

Il s’agit en fait d’un socle commun de garanties qui doit permettre de prémunir contre le risque de loyers impayés et les détériorations immobilières.

Non-paiement de loyers et détériorations

Mise en place en 2007, la GRL a été revue et corrigée deux ans plus tard pour remplacer la garantie Loca-Pass.

Elle trouve à jouer pour les logements principaux dont le loyer ne dépasse pas 2 000 euros par mois, charges et taxes comprises. Elle couvre aussi les loyers impayés s’ils n’excèdent pas 70 000 euros.

Au-delà du non-paiement des loyers, la GRL s’applique aussi aux détériorations causées par le locataire. Dans ce cas, elle couvre les frais de remise en l’état à hauteur de 7 700 euros pour un logement non meublé et 3 500 euros pour une habitation meublée.

Les conditions

Sans égard à sa situation sociale, tout locataire se trouve éligible à la GRL si le loyer, charges et taxes comprises, ne dépasse pas 50 % de ses ressources. En revanche, s’il apparaît qu’il a accumulé des impayés de loyer sur les 6 derniers mois ou n’est pas à jour dans ses paiements, il ne pourra pas en bénéficier.

Côté bailleur privé, il n’existe pas d’obstacle à la souscription de la GRL. Le montant des cotisations sera simplement fixé par les assureurs partenaires du dispositif selon le montant des dossiers et loyers.

Le choix des assureurs

Il appartient  à chaque assureur de choisir d’adhérer ou non au dispositif. 

Si une compagnie en a décidé ainsi, elle peut proposer des contrats d’assurance estampillés GRL dont elle déterminera librement les prix. En général, la prime d’assurance correspond à 2,50 % du montant des loyers et charges. 

À noter que la compagnie d’assurance peut proposer aussi des garanties complémentaires comme la protection juridique ou le remboursement du coût de l’annonce.


Sources : News-Assurances

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado