Actualités / Assurance habitation / Habitation : les prix de l'ancien ont augmenté de 141 %

Habitation : les prix de l'ancien ont augmenté de 141 %

Publié le 20/05/2011
|

De la hausse à tous les étages

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) vient de dévoiler quelques chiffres riches d’enseignements. Ainsi, l’on apprend que, sur la période 1998-2010, les prix des logements anciens ont augmenté de 141 %. Dans le même temps, la hausse des revenus n’était que de 43 %

Cette étude évoque aussi l’existence d’un « poids croissant » qui pèse sur les dépenses que les « ménages consacrent à leur logement (loyers ou mensualités de remboursement des emprunts, charges collectives et dépenses individuelles d’énergie et d’eau) ».

Et les loyers ? En règle générale, ils ont augmenté sensiblement moins vite que les revenus (+2,4 % par an en moyenne, soit 33 % pour 1998-2010) mais plus rapidement que les prix à la consommation (+21 %).

L’emprunt lié à l’habitat flambe aussi

Conséquence logique de cette augmentation, le montant des remboursements d’emprunts en lien avec l’habitation est en moyenne trois fois plus élevé (745 euros par mois en 2008) que celui des crédits à la consommation.

Ce poids a augmenté de manière tout à fait remarquable pour les locataires du secteur privé et les ménages à faibles revenus. Chiffres à l’appui, on dénombre 3,8 millions de ménages, soit 14 % du total, en situation de « précarité énergétique ». Car, ils consacrent plus de 10 % de leurs revenus au paiement de leurs factures d’énergie.


Source : News-banques

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado