Actualités / Assurance habitation / Habitation : la vente de logements neufs en forte baisse

Habitation : la vente de logements neufs en forte baisse

Publié le 13/05/2011
|

Sous les 100 000 unités pour 2011

Après trois années au beau fixe, l’Hexagone renoue avec la crise immobilière. Lors d’une récente conférence de presse, Marc Pigeon, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), a annoncé que les ventes de logements neufs ont reculé de 24 % au premier trimestre. Un joli plongeon qui devrait faire passer ces ventes sous la barre hautement symbolique des 100 000 transactions réalisées dans l’année.

D’après Marc Pigeon, ce « net fléchissement des ventes [est] plus important que ce qui était prévu ». Toutefois, il est encore un peu tôt pour savoir s’il s’agit d’un  « trou d’air » ou d’une « tendance qui va se poursuivre ».

Les explications de la baisse

Marc Pigeon a évoqué diverses raisons pour tenter d’expliquer cette baisse très sensible des ventes de logements neufs :
• la perte d’attractivité fiscale du dispositif Scellier pour les personnes qui achètent pour louer
• l’offre réduite
• le démarrage plutôt lent du PTZ+ pour le neuf
• la hausse des taux d’intérêt
• l’augmentation du prix des bâtiments basse consommation
• l’envolée des prix (+7 % sur un an)

Dans les régions, cette baisse n’épargne personne à l’exception notable de la Côte d’Azur où l’on enregistre une hausse des ventes de logements neufs (+12 %)
• Ile-de-France (-16 %)
• l'agglomération de Lille (-25 %)
• la Normandie (-29 %)
• Toulouse (-30 %)
• la Bretagne (-34 %)
• la communauté urbaine de Strasbourg (-35 %)
• la Provence (-43 %)
• le Centre (-43 %)
• l'Auvergne (-44 %) 
• l'agglomération de Lyon (-48 %)


Source : AFP

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado