Actualités / Assurance auto / Vers Un apprentissage spécifique de la conduite électrique

Vers Un apprentissage spécifique de la conduite électrique

Publié le 16/04/2015
|

Pour certains les nouvelles technologies sont synonymes de complication du quotidien. Sans voir que derrière le changement il y a aussi une amélioration possible. Les automobiles électriques n’échappent pas à cette peur du changement avec des craintes souvent excessives, mais parfois fondées sur des problèmes réels, et qu’une formation spécifique pourrait éteindre.

C’est en tout cas ce que pense le groupe Daimler AG (Mercedes et Smart) qui préconise un enseignement spécifique de la conduite des véhicules électriques. Pour cela le constructeur allemand s’est associé avec des groupes d’auto-écoles outre Rhin pour ajouter des modules au parcours classique d’apprentissage à la conduite.

Les auto-écoles partenaires situées à Stuttgart se sont vues dotés de véhicules électriques mais aussi d’une borne de rechargement murale. L’idée de ce cursus complémentaire est de démystifier les usages liés à la conduite et l’utilisation d’une voiture électrique ou hybride au quotidien. De nombreuses questions reviennent souvent sur les inconvénients de devoir recharger sa voiture, là où le passage à la pompe dans une station service est devenu un geste du quotidien.

L’idée est ingénieuse et permettre aux futurs conducteurs de rouler avant leur premier achat dans un véhicule électrique pourrait être la manière la plus douce pour changer les habitudes, là où elles ne sont pas encore installées. Si les conducteurs savent prendre des gants pour se servir en carburant, ils ne devraient pas trop être surpris de devoir faire de même pour manipuler le cordon d’alimentation qui relie la voiture électrique à la borne de rechargement. L’odeur de l’essence en moins.


Article rédigé par François MOREAU