Actualités / Assurance auto / Assurance auto : le point sur la responsabilité civile

Assurance auto : le point sur la responsabilité civile

Publié le 22/03/2012
|
La responsabilité civile ? Les assureurs et les pros de l’assurance n’ont que ce mot à la bouche ! Mais pour les autres, voici un cours de rattrapage ! Garante de la protection d'autrui, l'assurance en responsabilité civile protège tout... sauf la voiture et son conducteur! Voici les grandes lignes.

Responsabilité civile ou l’assurance au tiers


La responsabilité civile se définit comme l'obligation de réparer les dommages corporels ou matériels causés à autrui. En cas d'accident, c'est alors l'assurance qui se substitue à l'assuré pour indemniser la victime.

Tout véhicule à moteur doit donc obligatoirement être couvert par une assurance en responsabilité civile. En matière automobile, cette formule constitue ainsi le minimum exigible de tout contrat d'assurance auto. On l'appelle aussi l'assurance « au tiers ».

L'assurance en responsabilité civile concerne le véhicule, même si celui-ci ne circule pas. Elle couvre donc les dommages causés à autrui par son conducteur aussi bien que par ses passagers ou son gardien.

L’assurance en responsabilité civile indemnise qui ?


Le conducteur du véhicule assuré n'est pas couvert pour les dommages corporels ou matériels qu'il se cause à lui-même. Ainsi, les dégâts occasionnés au véhicule assuré ne sont paradoxalement pas assurés. Il en va de même des dommages subis par les autres biens appartenant au conducteur.

Cette exception notable mise à part, l'assurance protège à peu près tout le reste. Ainsi, elle peut notamment indemniser:

- les passagers du véhicule

- les conducteurs et passagers des autres véhicules

- les piétons, cyclistes... 

- les propriétaires de biens endommagés (vitrines, murs...)

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret