Actualités / Assurance auto / Assurance auto : la marche à suivre en cas de vol de votre auto

Assurance auto : la marche à suivre en cas de vol de votre auto

Publié le 09/11/2011
|
Vous ne retrouvez plus votre voiture à l’emplacement où vous l’avez garée ? Malheureusement, il y a de fortes chances qu’elle ait été dérobée… Découvrez sans plus attendre ce qu’il convient de faire si vous disposez d’une garantie vol !

Les formalités à accomplir

Une fois que vous avez constaté que votre automobile n’est plus là, quelques démarches s’imposent. Voici ce qu’il advient de faire :
     • déposer une plainte dans les 24 heures qui suivent la constatation
     • effectuer une déclaration de vol auprès de la préfecture dans les 24 heures qui suivent la constatation
     • prévenir l’assureur en lettre recommandée avec accusé de réception dans les 2 jours ouvrés qui suivent le vol en prenant soin de joindre le récépissé ou la copie du dépôt de plainte

Les différents cas de figure en cas de vol de voiture

Une fois ces formalités accomplies, trois cas de figure peuvent se présenter avec des implications différentes pour votre assurance :
     • l’automobile est retrouvée dans les 30 jours : vous récupérez votre véhicule et votre assureur couvre si nécessaire les frais de réparation après déduction de la franchise 
     • l’automobile est retrouvée après 30 jours et indemnisation par votre assureur : soit vous conservez l’indemnité versée et rendez le véhicule, soit vous conservez votre auto et rendez l’indemnité étant entendu que l’assureur prendra ici en charge les frais de réparation
     • l’automobile n’est pas retrouvée dans les 30 jours : l’assureur propose une indemnisation qui, en général, correspond à la valeur vénale du véhicule

Le sort des objets volés dans la voiture

La garantie vol couvre-t-elle les objets volés à bord de votre auto ? Cette prise en charge n’a rien d’automatique. En règle générale, il apparaît nécessaire de souscrire une garantie supplémentaire pour couvrir ces biens.

De plus, cette garantie peut être assortie d’exigences spécifiques :
     • l’assuré ne doit pas laisser ses objets personnels en évidence dans son véhicule
     • l’assuré doit apporter la preuve de traces d’effraction ou de l’utilisation de fausses clés

Source : News-Assurances

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado