Actualités / Assurance auto / Assurance auto : en cas d'accident ou de vol, qu'en est-il du bonus ?

Assurance auto : en cas d'accident ou de vol, qu'en est-il du bonus ?

Publié le 25/04/2012
|
Lorsque vous assurez votre véhicule, vous pouvez bénéficier de réductions ou de majorations sur votre tarif d’assurance auto grâce à ce que l’on appelle votre bonus malus. Chaque année, votre cotisation est modulée en fonction de l’année qui se termine. Le bonus varie donc en fonction du nombre de sinistres que vous avez eu.

Le bonus malus, comment ça marche ?


Lorsque vous assurez votre voiture, chaque année votre assureur regarde les sinistres que vous avez eu. Pour parler clairement : le coefficient d’origine est de 1. Si vous n’avez pas eu d’accident responsable, votre prime diminue et votre coefficient est réduit de 5%. C’est ce qu’on appelle le bonus. En revanche, si vous avez eu un accident responsable ou sans tiers identifié, votre prime augmente. Cela s’appelle alors un malus.

En cas de vol, l’assurance auto me le fait-elle payer ?


En cas de vol de votre auto, votre bonus malus reste inchangé. Il ne subira donc pas de majoration, même si le voleur a un accident responsable avec.

Dans tous les cas, votre coefficient bonus malus ne peut jamais être inférieur à 0.50 et supérieur à 3.5. Depuis quelques années, des assureurs proposent, sous conditions, de maintenir un bonus à 0.5, ou « bonus 50 » à vie même en cas d’accident responsable.

Le bonus-malus permet de récompenser les bons conducteurs et de punir les mauvais. Et oui, c’est comme à l’école !

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par Philippine De Maigret