Actualités / Assurance auto / Assurance auto : comment ça se passe au Canada ?

Assurance auto : comment ça se passe au Canada ?

Publié le 15/06/2011
|
À l’heure des balades estivales, voyons voir comment fonctionne l’assurance auto chez nos amis canadiens. Comment faire si l’on souhaite, par exemple, aller faire un tour au-delà des frontières du Québec ? Revue de détails de ce système assez atypique.

Conduire hors de la Belle Province

Que se passe-t-il si l’automobiliste québécois décide de franchir les limites de la Belle Province ? Il devra prendre soin de prévenir son assureur. Car, hors du Québec, l’indemnisation diffère en cas de dommages corporels.

Ainsi, la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), organisme local et public de sécurité routière, assure le paiement des indemnités et utilise pour cela l’immatriculation des véhicules en cause. Or, aux Etats-Unis voisins, c’est l’assureur qui doit garantir le paiement de ces dommages. D’où, ce besoin de modifier la police d’assurance.

L’assurance au km façon Québec

Autre variante de l’assurance automobile québécoise, l’assurance au kilomètre que l’on connaît aussi sous nos latitudes.

S’il apparaît qu’au cours de ses vacances, l’automobiliste dépasse le kilométrage à partir duquel son contrat a été conclu en concertation avec l’assureur, il devra en faire part. Cela permettra de convenir d’une prime qui colle mieux à la réalité de son kilométrage


Source : Autonet.ca

Autres articles du site sur un thème similaire :


Article rédigé par David Quadrado